Téléphone écran pliable : quelles sont les différentes formes d'écrans possibles ?

Ecrans pliablesCe n'est plus un secret, depuis la sortie du FlexPai, du Samsung Fold et désormais du Huawei Mate X. La principale caractéristique extraordinaire, au sens propre du terme, d'un smartphone pliable, est que l'écran lui-même se plie en deux afin d'adopter une forme plus petite. Alors quelles sont les technologies derrière permettant à l'écran lui-même de se plier avec le reste du smartphone ? Quelles sont les différentes formes d'écrans pliables existantes et envisagées par les fabricants de smartphones ? Quels sont enfin les avantages d'un écran pliable ?


Ecrans pliables : les différents formats possibles

Les smartphones pliables ont la particularité futuriste de disposer d'un écran plus vaste que les autres puisque leur écran peut se déplier. A plat, leurs dalles mesurent en moyenne entre 7 et 8 pouces. En effet, le FlexPai Royole et le Huawei Mate X mesurent 8 pouces tandis que le Samsung Fold mesure 7,3 pouces.Tandis que la plupart des smartphones ordinaires ne mesurent pas plus de 6 pouces : l'iPhone X mesure 5,8 pouces, les Samsung S8, S9, S10 également etc. C'est un grand plus pour ces nouveaux smartphones pliables qui demandent un design spécifique.

Plusieurs designs d’écrans pliables ont été pensés par les fabricants de smartphones s’étant lancés dans l’aventure.

Nous en avons relevé six types pour l’instant, parmi les formes déjà adoptées au sein des smartphones pliables sortis récemment ainsi que celles dont seul un brevet déposé est connu à ce jour. Afin de mieux visualiser ces smartphones pliables, nous nous servons d’objets de la vie quotidienne pour les décrire :

  • Il existe l'écran pliable en forme de portefeuille. On vous explique : ce design ressemble à un portefeuille - ceux qui s’ouvrent en deux sans fermeture éclair - et le smartphone peut s'utiliser plié ou lorsque l'écran est posé à plat. Pour cette version, l'écran peut se courber comme une vague. C'est le cas du FlexPai de Royole.
  • Il y a aussi l'écran pliable ressemblant à un mini ordinateur portable. Deux déclinaisons sont connues pour l'instant : celle avec un second écran une fois le terminal fermé et celle sans écran supplémentaire. L'appareil pourra se plier soit vers l'extérieur, soit vers l'intérieur.
  • Un autre design envisagé est l'écran pliable en triptyque ou en "z", ce qui veut dire que le smartphone pliable se divise en trois dalles reliées les unes aux autres et peuvent ensuite se plier.
  • Une forme qui semble également très appréciée par les constructeurs serait le smartphone montre. Enroulé à la manière d'un bracelet, celui-ci ressemblerait tout simplement à une montre connectée mais celui-ci pourrait ensuite de dérouler complètement pour retrouver la forme d'un smartphone en taille réel. C'est le cas de la Nubia Alpha.
  • L'autre forme en réflexion est celle imaginée par Apple pour son iPhone pliable : un smartphone qui se plierait au niveau de sa ligne horizontale et non plus verticale, il ressemblerait donc à un smartphone à clapet mais doté d'un écran flexible en plus.
  • Un autre modèle de smartphone pliable en réflexion est celui extensible puis rétractable. Le smartphone pliable LG pourrait adopter cette forme.

Quels sont les écrans pliables adoptés par les modèles déjà sortis ?

A ce jour, quatre types d'écrans pliables chez quatre fabricants différents sont sortis officiellement mais pas encore commercialisés. Ils adoptent parfois des designs similaires avec quelques différences et parfois des formes assez distinctes.

L’écran pliable FlexPai Royole

Sorti en novembre dernier, l'écran pliable FlexPai Royole a adopté la forme dite en portefeuille. Il peut se plier vers l'extérieur et vers l'intérieur. L'écran pliable FlexPai aussi la particularité d'être suffisamment flexible pour onduler comme une vague sans que cela n'affecte la qualité de l'écran. Toutefois, ce premier essai avant tout le monde pour cette entreprise non connue du grand public comporte des défauts. En effet, une fois plié en deux, l'écran pliable ne touche pas parfaitement les angles et extrémités de l'écran, rendant le terminal particulièrement épais et donc impossible à glisser dans une poche. De plus, l'écran en plastique et non en verre lui donne un aspect rigide.

L’écran pliable Samsung Fold

Le Samsung Fold a été présenté à la conférence Unpacked le 20 février dernier. Ce écran pliable Samsung présente un aspect rigide sur sa partie extérieure, il s'apparenterait donc au format d'un mini PC pouvant s'ouvrir comme un livre. La première de couverture pour ainsi dire se dote d'un écran de 4,6 pouces puis une fois ce "livre électronique ouvert", on découvre un l'écran appelé Infinity Flex Display beaucoup plus grand (8 pouces). Le Samsung Fold se plie donc vers l'intérieur puis vers l'extérieur jusqu'à être à plat mais pas plus.

Dessin Samsung Fold
Le Samsung Fold
​​​

L’écran pliable Huawei Mate X

L'écran pliable Huawei Mate X, annoncé le 24 février, la veille de l'ouverture du MWC 2019 au grand public. Le smartphone du géant chinois a adopté globalement les mêmes proportions que le Samsung Fold mais deux grosses différences de design sont notables : il s'agit d'abord de l'absence d'un second écran. En effet, Huawei a choisi de ne miser que sur son grand écran pliable de 8 pouces. L'autre différence concerne la manière dont se plie le smartphone avec l'écran, vers l'extérieur et non vers l'intérieur.

Les écrans pliables Oppo et Nubia Alpha

La marque chinoise montante Oppo a également présenté un prototype de smartphone pliable au MWC. Le pliable Oppo ressemble beaucoup au Huawei Mate X, notamment parce qu'il se plie aussi vers l'extérieur. Enfin, le fabricant chinois Nubia a décidé d'adopter une forme de smartphone pliable un peu plus particulière pour une expérience différente : une montre smartphone ou montre connectée dépliable en smartphone. Sur la montre smartphone Nubia Alpha, l'écran pliable est plus petit que les autres : 4,1 pouces.

Pour choisir parmi ces écrans pliables, vous pouvez consulter ces critères de sélection d'un smartphone pliable.

Ecran pliable : comment l'écran se plie t-il ?

Mais comment l'écran est-il pliable ? C'est la grande question que tout le monde se pose légitimement sur les smartphones pliables et certainement le point fort qui les rend si futuristes. Il faut savoir que donner à un écran la capacité de se plier est très complexe. Ce n'est pas pour rien que Samsung qui parlait déjà d'un smartphone pliable en 2011 a finalement attendu 2019 pour le lancer. Huawei a déclaré de son côté avoir travaillé trois ans sur la charnière de son écran pliable.

On le voit sur nos smartphones actuels, l'écran aussi fin qu'il soit et haute définition, est complètement rigide ce qui explique aussi les nombreux écrans cassés des utilisateurs. Il s'agit pour la plupart d'écrans en cristaux liquides composés de milliers de pixels recouverts d'une fine surface en verre. Cette surface s’est d’ailleurs affinée d’année en année afin d’optimiser l’expérience tactile.

Les technologies les plus utilisées étaient les écrans LCD et désormais ce sont les écrans AMOLED (iPhone, Samsung Galaxy, Huawei etc.). La fine couche de verre directement posée sur les pixels minuscules en cristaux liquides permet une réactivité directe et précise de l'écran au toucher des doigts. Cette conception permet aussi de résister aux rayures, un peu moins aux chocs.

Ecran pliable : le choix du plastique et d'une charnière

Chez les smartphones pliables, la conception de l'écran est différente puisqu'il faut que l'écran soit suffisamment souple pour pouvoir se plier. Pour cela, pas de problème du côté des cristaux liquides qui sont très flexibles, en revanche, l'utilisation du verre est à bannir car il est trop rigide. L’écran pourrait se rompre violemment au moment du pliage.

Les fabricants ont donc, après de multiples tests, recouvert l'écran de leur smartphone pliable d'une fine couche de plastique souple (il existe différentes sortes de plastiques) afin que celui-ci puisse se plier en adéquation avec la charnière.

Un autre élément indispensable à la flexibilité de la plupart des modèles de smartphones pliables est la charnière. Cette dernière va permettre à l'écran et à la coque protectrice qui recouvre le smartphone d'être mobiles et flexibles.

Ecran pliable : les avantages et les inconvénients de l'utilisation du plastique

Ce choix cornélien de l'utilisation du plastique s'explique d’une part par l'importance de la longévité de la résistance de l'écran pliable aux multiples pliages (des centaines de milliers de fois) mais aussi par l'aspect fin et moderne donné à ses smartphones pliables comme le Samsung Fold et le Huawei Mate X. Le plastique sur l'écran des smartphones a des avantages et des inconvénients.

Le FlexPai Royole, lui, peut se plier dans les deux sens (intérieur et extérieur) presque de manière égale et se courber comme des petites vagues. Mais cette apparente souplesse entraîne un défaut esthétique de taille : la charnière est beaucoup plus grosse, et l'écran ne peut pas se plier parfaitement bout à bout, ce qui rend l’appareil trop épais.

L'utilisation du plastique, aussi fin soit-il sur les écrans pliables rend le smartphone certes plus résistant aux pliages et aux chocs mais également légèrement plus épais. De plus, cette surcouche est moins résistante aux rayures. Pour contrer cette faiblesse, Huawei a précisé qu’une coque protectrice serait fournie avec le Mate X lors de sa commercialisation à la rentrée 2019 en principe.